RFC Aurora

De FSF Wiki
(Redirigé depuis FC Aurora)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
RFC Aurora

BlasonAurora2020.png

Généralités
Nom complet Royal Football Club Aurora
Surnoms Les Sang et Marine, Les Lions
Fondation 9 avril 1945
Matricule n°24
Couleurs Rouge et Bleu
Stade Parc Dufrasne (32.689 places)
Championnat S-Ligue 1
Président Royaume Uni.png Ryan Thompson
Entraîneur Belgique.png Aline Zeler
Siège 8 Avenue des Binchous, Aurora
Joueur le plus capé Belgique.png Yves Legrand (579)
Meilleur Buteur Belgique.png Yves Legrand (301)
Palmarès
Supercoupe de Simtopia (1) 2017
Coupe de Simtopia (1) : 2017
Technicolor Cup (2) : 2013, 2016
Avalon Liga (9): 1968, 1970, 1971, 1973, 1976, 1997, 2006, 2013
Avalon Liga 2 (2) : 1964, 1995
Avalon Liga 3 (2) : 1960, 1994
Promotion D (1) : 1993
Coupe des Plaines de l'Avalon (4) : 1963, 1971, 1998, 1999
Maillots
MaillotRFCADOM.png MaillotRFCAEXT.png

Royal Football Club Aurora, communément appelé RFC Aurora, est un club de football simlandais basé dans la ville de Aurora. Le club évolue dans le stade du Parc Dufrasne.

Le club a remporté la Coupe de Simland de football et la Super Coupe de football en 2017, et est le club le plus titré en Coupe de la Ligue avec ses 2 victoires en 2013 et 2016. Il est ainsi le 2ième club le plus titré de l'histoire du football Simlandais (4 titres nationaux). Le club possède le matricule n°24 et évolue en S-Ligue 1 depuis 2013. Il est présidé par Ryan Thompson et entraîné par Aline Zeler, depuis mai 2020, ce qui en fait le premier club de S-Ligue 1 entraîné par une femme.

Histoire

En 1945, au terme de la seconde guerre mondiale qui a très fortement touché la région d'Aurora, le Bourgmestre James Power décide avec son conseil communal, de fonder un club de Football à Aurora afin de redonner de l'espoir aux jeunes habitants de la ville.

1945 - 1960 : Naissance d'un club

Durant ses premières années d'existence, le club d'Aurora évolue en Avalon Liga 3, avec des fortunes diverses.

Premier Klassieker, 09/04/1950

C'est le 9 avril 1950 que la première opposition entre Aurora et Hament a lieu. Les dirigeants du FC Aurora invitent l'équipe du FC Hament à jouer un match amical pour les 5 ans du club. Malgré que le match n'a aucun enjeux, les supporters du FC Hament ont fait le déplacement en nombre. Personne ne connait le résultat de ce match, car il n'arriva jamais à son terme ! Alors que Hament mène 4-1, des supporters Auroréens envahissent le terrains et menacent les joueurs adverses. Le match est arreté et les supporters d'Hament envahissent à leur tour le terrains pour en venir aux mains avec les Auroréens. La Police et la Maréchaussée d'Aurora doivent intervenir pour tenter de calmer les belligérants. A la fin de la journée, le terrains ressemble plus à un champ de patates qu'à un terrain de football. C'est depuis ce jour, et à cause de l'état du terrains, que les Auroréens portent le surnom de Boeren...

1958 - 1970 : Les années Legrand

L'année 1958, marque un changement, l'équipe engage un jeune joueur belge, Yves Legrand, celui ci deviendra une légende du club, joueur durant 13 ans au club, il deviendra ensuite entraîneur et Président du club. Le club connaîtra dès son arrivée une montée en puissance impressionnante ! La saison 1958 - 1959, le FC Aurora participe pour la première fois au Tour Final de D3, Legrand est meilleur buteur du championnat. La saison suivante, après un record exceptionnel de 18 victoires sur 20 match, Aurora est Champion et monte en Avalon Liga 2 ! Ils réalisent l'exploit de remporter 18 matchs sur les 20 que comportent le championnat ! Seul l' AA Saint Louis leur résiste, partageant à Aurora et remportant le match dans leur enceinte à Saint Louis.

Yves Legrand soulève la coupe du Maxisland (1963)

Durant la saison 1960-1961, Aurora joue en Avalon Liga 2. Après quelques difficultés à apprendre la D2, Aurora renoue avec la victoire lors de la 7ième journée de championnat alors que le club pointe à la 15ième place avec 2 petits points. A partir de ce match, le déclic se produit ! Aurora engrange les bons résultats et enregistre 1 seule défaite jusque la trève. Le deuxième tour se passe bien pour Aurora qui parvient à accrocher en fin de saison une 3ième place. Legrand finit meilleur buteur de la compétition. En Coupe par contre, c'est la déconfiture ! Aurora est éliminé dès le premier tour.

La saison suivante, Aurora réalise une saison moyenne. De nombreux joueurs sont partis à la retraite durant l'été 61. Ils finissent à la 4ième place du Championnat et parviennent à se hisser en 1/4 de finale de la coupe.

La saison 1962-1963 sera la saison référence du RFC Aurora et par la même occasion de Yves Legrand ! Le Toré, devient capitaine de l'équipe ! A 23 ans seulement, il reste encore le plus jeune capitaine du RFC Aurora. Il démontre tout son talent et réalise chaque semaine de grandes perfomance. Aurora est sacré champion d'automne et possède 4 unités d'avance sur l'Alliance Perseus qui à l'époque dominait la D2 Avalonnienne. Après la trêve durant la période carnavalesque, Aurora perd quelques plumes et l'Alliance Perseus repasse devant. Aurora est obligé de les laisser filer vers le titre et se contenter de la 2ième place. Cepandant, le parcours du club emmené par son capitaine est exemplaire en coupe ! Ils atteignent la finale face à l'Etoile d'Arcandias, qu'ils battent 3-1 dans le Stade de Saint-Louis Sur Avalon !

L'année suivante Aurora joue sa dernière année en D2. Après une saison en boulet de canon et un Legrand qu'on arrête plus, Aurora remporte le titre et se qualifie pour l'Avalon Liga.

Dans cette division Aurora a du mal à percer les premières années. Aurora fini la saison 1964-1965 à la 14ième place, juste devant les 2 places descendantes. Une seule éclaircie dans cette saison, une très belle victoire en déplacement à Hament, où Legrand inscrit le but de la courte victoire (0-1). Les 2 saisons suivantes se ressemblent, Aurora est à limite de la relégation.

Durant la saison 1967 - 1968, Yves Legrand enflamme les stades des Plaines de l'Avalon ! Le Toré est dans tous les bons coup et réalise une des ses toutes meilleures saisons de sa carrière. Grâce à lui et d'autre joueurs emblématiques, Aurora remporte son premier titre en Avalon Liga !

Legrand célèbre le titre en 1968

La saison 1968 - 1969 est synonyme de désillusion pour "Captaine Yves". Alors qu'il réalise un très bon début de saison, il se blesse lors d'un entraînement avec les diables rouges en décembre. Il est écarté des terrains jusqu'à la fin de la saison. Aurora finit néanmoins deuxième derrière le FC Hament.

La saison 1969-1970 est une nouvelle année de référence pour le FC Aurora. A la trêve, Aurora trône en tête du championnat et Yves Legrand promet aux supporters de ramener le titre à la maison. Ce sera chose faite. Il termine encore une fois meilleur buteur du championnat et est élu meilleur joueur de la liga. Les dirigeants du club arrive à lui offrir un nouveau contrat.

La saison 1970-1971, sera la dernière saison du Toré à Aurora. Se livrant corps et âme dans son football, il réussit l'exploit de remporter le 3ième sacre d'Aurora en Avalon liga, et la semaine suivante, la Coupe des Plaines de l'Avalon. Après ces derniers sacres, "Captain Yves" fait ses adieux au Stade du Parc Dufrasne

1971 - 1980

Le mercato 1971 est un vrai casse tête pour les dirigeants Auroréens : Comment remplacer Legrand ? C'est ainsi que George Kilmanou arrive au club. Il s'agit du premier joueur de couleur à Aurora. Le club tente de réaliser un premier triplé en Avalon Liga. La lutte est âpre, mais c'est finalement le VG Ostenbergh qui remporte le titre lors de la dernière journée.

La saison 1972-1973, Aurora ne veut pas laisser filer le titre. Après être resté de longue semaines à 2 longueur du FC Hament, Aurora fini par repasser devant et s'impose même en fin de saison dans un Klassieker d'anthologie au Komp ! Aurora revient avec son 4ième titre à la maison.

Les saisons suivantes, Aurora subit un peu le coup. Zotterveld démontre sa suprématie sur le football Avalonnais. Mais après 2 ans de disette, le FC Aurora repasse au premier plan et vient remporter son 5ième titre en seulement 10 ans au plus haut niveau !

En 1977, la crise commence à couver en bord d'Anduin. Simon Pérez quitte le navire. Jean Desimpelaere devient le nouveau président. Son objectif est le même que celui de l'ancien président : le titre. Et le président joue les tontons flambeurs, vidant les caisses du club pour s'attirer les faveurs de grands noms du football Avalonnais. Cette politique porte ses fruits à court terme, Aurora est champion lors de la saison 1977-1978. Mais la suite est moins glorieuse. Les joueurs sont payés très chers et n'ont pas le rendement voulu sur le terrain. Aurora stagne dès l'année 79 dans le ventre mou du classement.

Aurora débute la décennie 80 avec des comptes dans le rouge et des résultats sportifs pas très glorieux. La colère des supporters est grande. Le Parc Dufrasne n'attire plus les foules. Les spectateurs préfèrent venir manifester leur mécontentement devant le stade plutôt que de supporter leur équipe dans les tribunes.

Dans une interview accordée à la Gazette d'Aurora du 9 mai 1980, le Président Desimpelaere va à la fracture avec les supporters. Il les met au défit de diriger un club s'ils pensent pouvoir faire mieux que lui. Une certaine frange des supporters le prend aux mots ! Le 7 août 1980, ils fondent le VC Oosteveldenkerke, du nom d'une des communes de l'entité d'Aurora.

1980 - 1991 : Descente au enfer

Cette fracture avec les supporters provoquent toujours plus de pertes financières pour le club. La situation sportive est toujours plus critiques. Le club finit par redescendre en division 1 du Maxisland en 1981. La direction promet qu'il s'agira que d'une parenthèse dans l'histoire du club. Mais la surprise est grande pour les supporters de voir que leurs équipes continuent d’enchaîner les mauvais résultats. En décembre, le club a déjà abandonné m'objectifs de la montée.

En 1983, Yves Legrand revient au club au poste de T1. Son objectifs est clair, remonter le club au plus haut niveau. Son retour provoque un nouvel engouement chez les supporters qui commence à croire à une remontée. Malheureusement, malgré de très bons résultats, il ne parviendra pas à atteindre son objectifs, terminant 2 fois sur la deuxième marche du podium. Il décide de démissionner après son deuxième échec.

En 1987, la Fédération Royale de Football Avalonnaise lance un ultimatum au club Auroréen. Si leurs dettes ne sont pas remboursées dans les 2 ans, le club devra quitter la ligue pro et sera donc rétrogradé en D3 Maxislandaise. Desimpelaere fait fit des menaces et ne fait rien pour arranger la situation financière. La Fédération applique sa sanction et en 1989, Aurora descend en D3... Le club n'a jamais été aussi bas dans la hiérarchie du football Maxislandais.

Yves Legrand ne compte pas laisser son club mourir. Il lance une OPA sur la SA FC Aurora. Desimpelaere refuse son offre. Legrand décide alors de racheter les parts de tous les actionnaires minoritaire. Il est ainsi en 1990, propriétaire de 43% des parts du club, Desimpelaere en possédant 55. Legrand et les quelques petits actionnaires restants bloquent toutes les décision du président. Celui accepte finalement en septembre 1990 de céder toutes ses parts à Legrand. Yves Legrand devient le 6 septembre 1990, Président du FC Aurora après avoir occupé les fonctions de Capitaine et d’entraîneur du club.

Dernier titre en Avalon Liga (2013)

1989 - 2012 : Renaissance

Grâce à son rachat par Yves Legrand, le FC Aurora remonte doucement la pente. Sa première mission fut d'assainir les finances du club. Il ramène rapidement le budget du club à l'équilibre notamment en vendant le terrain du Parc Dufrasne. L'équipe joue en effet ailleurs depuis 1985. En 1993, il parvient à obtenir la licence pro pour la période 1995-2000. Sur le plan sportif, sa gérance en bon père de famille permet de ramener les supporters dans les travées du stade A. Blondiaux de Battignies, qu'il a réussit à faire aimer des nostalgiques du Parc Dufrasne. De plus, les résultats commencent à revenir. Aurora a décidé de principalement faire jouer les jeunes de l'académie.

En 1995, Aurora retrouve la D1 Maxislandaise et parvient même à remporter le titre ! En 1996, Aurora retrouve donc l'Avalon Liga. Cette saison là, ils parviennent à accrocher une 4ième place très prometteuse pour la suite. Les supporters commencent même à rêver du titre ! Et Legrand leur promet le titre. L'équipe ultra motivée mais sans grande qualité parvient à réaliser ce rêve ! En 1997, Aurora remporte sa 6ième et dernière Avalon Liga, 20 ans après sa 5ième victoire.

Après cette remontée au sommet, le club commence à stagner, échappant de peu au titre les années suivantes. A l'aube du nouveau millénaire, Aurora est au plus haut niveau du football avalonnais, mais n'a plus son lustre d'antan, finissant néamoins presque chaque année dans le top 5. Le club doit également composer avec la concurrence du VC Oosteveldenkerke, pour le titre honorifique de meilleure équipe de la ville.

En 2003, l'avènement de Simtopia provoque une nouvelle chute pour le football Auroréen. Seuls les meilleures équipes des différentes division nationale sont reprise pour former la S-Ligue 1. Aurora qui finit 12ième d'Avalon Liga en 2004, n'est évidemment pas reprise. Il faudra survivre dans les séries régionales.

Durant la saison 2012-2013, le FC Aurora réalise une saison parfaite et remporte sa dernière Avalon Liga. Ce titre lui permet la saison suivante d'intégrer le football professionnel Simtopien et de monter en S-Ligue 1 !

2013-2014 : Apprentissage de la S-Ligue 1

Suite à la réforme du Championnat de Simtopia, le FC Aurora fait partie des 14 clubs reprit pour le Championnat de Simland de football 2013-2014.

Technicolor Cup 2013.

Le club commence cette saison en boulet de canon ! Ils remporteront la Coupe de la Ligue simtopienne de football la coupe de début de saison. Les Rouges et Bleus d'abord tombé dans le Groupe de la mort de cette coupe, composé de leurs meilleurs ennemis, le KVZ Hament et des Aguazul Papaya, deux favoris pour le championnat, arriveront à tirer leur épingle du jeu et se qualifient pour les demi Finales. Ils y rencontreront l'autre équipe surprise de cette coupe, les Astyds de Ckrystahal, dont ils prendront facilement le dessus (score final 4-1). Aurora se retrouve donc logiquement en finale, où ils retrouveront le club Papaiotte. Après une finale de folie, le FC Aurora remporte cette coupe et ainsi, son premier trophée National, 41 ans après la finale perdue face au KVZH.

Mais cette saison est loin d'être probante... Malgré de belles victoires face aux favoris pour le titre, Aurora gâche ses chances face au plus petite équipes, et est finalement reléguée en fin de saison...

2014 - 2015

En septembre 2014, la FSF annonce l'élargissement de la S-Ligue 1 et le passage à 16 équipes. Le FC Aurora est donc repêché et jouera une saison de plus au sein de l'élite.

Nicolas Truz Buteur en Europa

Cette saison débute pour le FC Aurora par une double confrontation face au club San Marin de Fiorita en Europa League. L'adversaire est plutôt faible et Aurora passe facilement au second tour. Il rencontre cette fois le club Albanais de Kukesi. L'adversaire est plus de taille, mais les Rouges et Bleus s'en sortent sur un score cumulé de 3-0, après une belle victoire 0-2 en Albanie. Ils se retrouvent ainsi, les derniers représentants du Simland dans une compétition Européenne. Au troisième tour de la compétition, ils rencontrent un club que tout le monde pense hors de portée des Avalonnais : Zilina (Slovaquie). Les Slovaques sont supérieurs aux héros Simlandais mais ceux-ci résiste bien et arrache le nul en Slovaquie. Le match retour se joue à Aurora, les Slovaques sont encore supérieurs et sont de plus avantagés par l'arbitre, mais c'était sans compter sur la pugnacité des Auroréens qui vont aller marquer et tenir le score ! Les Auroréens passent au 4ième Tour préliminaire, dernier stade avant les phases de Poules. Pour son match de Barrages, Aurora se rend au Trabzonsport en Turquie. L'élan est brisé et Aurora est arrêté net. Aurora est éliminé sèchement de l'Europa League et doit se concentre sur la Coupe de la Ligue simtopienne de football dont ils sont les tenants du titre.

Aurora est éliminé au premier tour de la Technicolor Cup après une seule victoire face au FC Galatian lors du dernier match de poule. Le club commence donc le championnat sur une mauvaise note, mais fait une première bonne partie de championnat, parvenant à accrocher le top 5 durant plusieurs semaines. Ils font de bon résultats face à leur concurrents direct, le KVZ Hament, avec une victoire à l'extérieur et un nul à domicile. Mais vers la mi-mandat, le club gâche et tombe dans la crise ! Ils se reprennent en fin de championnat pour finalement terminer dixième, juste derrière leur ennemi héréditaire du KVZH.

2015-2016

2016-2017 : Victoires en Coupes

Après une saison 2015-2016, en demi teinte, le RFC Aurora débute la saison par une demi finale de la Coupe des Plaines de l'Avalon. Débute ensuite le mercato. Cette année Aurora a la fièvre acheteuse ! Alors qu'on est habitué à les voir réaliser peu de transferts, il achète dès les premiers jour du mercato Igor Xentiu. Après une longue bataille, ils remportent finalement les enchères pour Vladimir Volkov (ex-FC Malines). Enfin, le plus gros coup de leur mercato survient ! Le RFC Aurora transfert le défenseur central espagnol Chico (ex-Swansea). La défense auroréenne gagne donc enfin en puissance et en expérience avec les transferts de ces 3 joueurs.

Dans la foulée du mercato, l'entraîneur Jan Hunterbert est limogé par la direction. Celle-ci lui reprochant son manque de sens tactique et son manque d'ambition.

Le FC Aurora reçoit enfin, le 12 septembre 2016, le droit de porter le titre de Royal. Privilège accordé par le Grand Duc. Le FC Aurora devient donc RFC Aurora et change de blason pour l'occasion.

Victoire en Technicolor Cup 2016

Le désormais RFC Aurora renoue avec la victoire en Coupe de la Ligue simtopienne de football, après 2 ans de traversée du désert, à domicile face à l'AS Spremberg. L'équipe confirme sa bonne forme au deuxième match à Heiwashima, en dominant le promu d'United (1-3). Avec ce 6/6, Aurora présente son meilleur bilan comptable dans cette coupe de pré-saison. C'est au lendemain, du deuxième match, que Ryan Thompson annonce avoir conclu un accord avec Ivan Vukomanovic. Le dernier match de poule offre une finale face au Rams de Saint-Louis. Le match a un gout de revanche après la demi finale perdue en Coupe des Plaines de l'Avalon. Aurora tient bon et file en demi finale. Cette fois, ce sont les Aguazul Papaya, qu'Aurora avait privé de titre en 2014 qui se trouve sur la route du RFCA. Le match est ennuyeux et il faut attendre la fin de la première mi-temps pour voir Papaya et Aurora inscrire coup-sur-coup un but. Après des simulacres de prolongations, Aurora élimine pour la seconde fois les Aguazul aux tirs aux buts. Direction la finale face au second club d'Aveiro, l'AS Aveiro. Dans cette finale, le RFC est dominé par Aveiro. Mené 2-0, ils parviennent à faire le forcing pour s'imposer 3-2 ! Aurora remporte le titre et devient ainsi le club le plus titré de la compétition avec 2 victoires finales.

Victoire en coupe de Simland 2017

En championnat, le début de saison et l'après Technicolor est difficile. Le RFC accumule les contres performances et n'est absolument pas au niveau de ses ambitions. Ils perdent le klassieker et la crise commence à couver en bord d'Anduin. Le club commence à relever la tête en décembre. Accumulant les bons matchs. Début 2017, Aurora est enfin relancé dans le championnat après ses victoires à Utopia (0-2), alors second, puis face à Campton Cosmos (5-3), qui était encore invaincu cette saison. Aurora continue d'enchaîner les bons résultats en championnat (0-4 chez les Aguazul, 1-3 à Kamitoshi) et en coupe. Ils atteint la 5ième place après une série historique depuis l'arrivée du club en S-Ligue 1, de 11 matches sans défaites. Ils se défont facilement de Kamitoshi en coupe pour passer en huitième de finale. En Huitième, ils se défont de la modeste équipe de Logano, pour passer en quart où ils affronteront San Krypt. Cette fois, il faudra passer par les tirs au but pour départager les deux équipes. Le RFC Aurora après une séance de tirs au buts dantesque, atteint pour la première fois de son histoire, les demies-finales de la Coupe de Simland ! Pendant ce temps, la série de match sans défaite, prend fin le 12 mars à Saint Louis, après 16 matchs sans défaite et alors qu'Aurora occupe la 4ième place du classement. Mais après deux coups d'arret, Aurora reprend sa marche en avant. En Coupe, Aurora se qualifie pour sa deuxième finale de la saison ! En éliminant l'ASGP, ils rejoignent Medrean City en finale de la Coupe de Simland de football ! Et en finale, Aurora remporte sa première Coupe de Simland ! Son deuxième titre de la saison ! Dans la foulée de cette victoire en coupe, Aurora monte sur la 3ième marche du podium ! Aurora réalise ainsi sa saison la plus réussie depuis son ascession à la S-Ligue 1 !

2017-2018

La saison 2017-2018, commence pour le RFC Aurora par un retour au Parc Dufrasne, un événement que les supporters attendaient depuis plus de 20 ans. Après 5 ans de fidélité à la marque Américaine Nike, le RFC choisit un nouvel équipementier. Dans sa politique de retour au local, le club choisit le groupe Hirohitois, Minami Sportswear. Autre changement, le logo Jupiler s'efface des maillots pour laisser la place à Avalon Steel.

Lors du mercato, 8 nouveaux joueurs rejoignent le club Auroréen. Le recrutement, se concentre sur la jeunesse et l'expérience. Trois jeunes espoirs, sorti de l'école de football de la FSF signent. En même temps, le club signe 3 joueurs d'expérience venu du continent américain, et 2 joueurs du Heiwashima United FC.

Cette saison, le club reprend un peu plus tôt que les autres années. Ayant gagné la coupe la saison passée, le RFC est qualifié pour la Super Coupe. Au terme d'un match plein de la part des Auroréens, le club remporte pour la première fois cette compétition en battant l'Inter Utopia (2-1).

En Technicolor, le club a plus de mal. Le tenant du titre, et détenteur du record de nombre de victoire finale n'arrive pas à sortir de sa poule, laissant l'AS Spremberg atteindre les demi-finales.

Eremenko buteur victorieux dans le Klassieker

Le club joue l'Europa Ligue pour la deuxième fois de son histoire. Cette année les résultats sont loin d'être aussi probant qu'en 2013. Le club entre en lisse au 3ième tour préliminaire, face au Slovan Liberec. Lors du match aller, Aurora subitune sévère défaite 2-0 en Slovénie. Au match retour dans un Parc Dufrasnes plein à craquer et chauffé à bloc, le RFC Aurora mène 3-0 après seulement 13 minutes de jeu (Svenson 6ième et 11ième, Badfoot 13ième minute). Ensuite les sangs et marines se contente de gérer le match. Ce qu'ils font bien jusqu'à la 90ième, où les Slovène vienne marquer le but qui leur permet d'aller aux prolongations. Les prolongations ne donnant pas de vainqueurs, on se dirige vers une terrible séance de tir aux buts, où Aurora craquera et laissera filer le Slovan au tour suivant.

Le début en championnat du RFCA est catastrophique. Le club est même lanterne rouge au soir de la 14ième journée, malgré cela, la direction garde sa confiance en son coach. Lors de la 15ième journée, Aurora se rend à Campton (15ième) pour le match de la peur. Les Sangs et Marines sortent vainqueurs de ce match et entame enfin une belle série de victoire, face aux cadors du championnat (Medrean) allant même remporter le 68ième Klasssieker dans un match de folie, pour finalement terminer la saison à une honorable 10ième place.

2018-2019

Pour la première fois depuis leur accession en S-Ligue 1, les Auroréens prennent la tête de la S-Ligue 1 suite à leur victoire lors de la première journée du championnat 2018-2019 ! Plaisir de courte durée puisqu'ils perdent cette place dès la journée suivante... Néanmoins, le club réalise une excellente saison et termine le championnat à la 5ième place. Grâce à ce bon résultats et le refus du KVZ Hament de participer aux compétitions européennes, le club se qualifie pour les poules de l'Europa Ligue.

En Coupe de Simtopia, la saison est par contre décevante. Après avoir facilement passé le premier tour, Aurora se fait sortir au troisième tour par le club de deuxième division de l'AS Chaméliéroise, sur le score sans appel de 4-0 ! C'est une énorme désillusion pour le club qui avait fait de la coupe un objectif majeur de sa saison.

2019-2020 : Vice Champion

Désillusion après la perte du titre au dernier match

Pour débuter cette saison, Aurora est versé dans le "groupe de la mort" en Coupe de la Ligue, avec deux autres anciens vainqueurs : Utopia et Aguazul. Cette phase de groupe débute plutot bien par un nul 1-1 face au favoris du groupe, les Aguazul Papaya. Ce sera le seul point qu'Aurora prendra dans la compétition. Ils seront ensuite battu par deux nouveaux venus en S-Ligue 1, à savoir le Irwellshire United FC et le United of Saint-Patrick, ainsi que face à l'autre favoris, Utopia.

Septembre est un mois cauchemardesque pour Aurora. Après un mercato raté, et une coupe de la ligue décevante, les mauvaises performances s'enchaînent. Le club renoue avec ses anciens travers et reste plusieurs journées lanterne rouge... Après la sixième journée, alors que Ivan Vukomanovic est plus que jamais sur la scellette, la sauce prend enfin ! Aurora quitte la dernière place et débute une irrésistible ascension vers le haut du classement ! Le club remporte les deux Klassieker de la saison et se met à rêver du titre ! Titre qui se joua lors de la toute dernière journée. Le leader, le Spartak Grostov, loupe complètement sa dernière sortie. Aurora a son destin en main, mais ne parvient pas à conclure face au Ventmer Kamitoshi FC. Score final : 0-0 et un titre perdu pour un pauvre petit point...

Cette saison, le RFC Aurora participe également pour la première fois aux phases de groupes de l'Europa League. Versé dans un groupe composé de Leverkusen, du Galatasaray et de l'Etoile Rouge de Belgrade, personne ne se fait beaucoup d'illusions sur les chances du club de passer au tour suivant. Néanmoins, les Auroréens réalisent quelques exploits et finissent 3ième du groupe en ayant la possibilité de croire en cette qualification jusqu'à l'avant dernière journée.

En coupe, les Sangs et Marines subissent une nouvelles cruelle désillusions en étant éliminés en huitième de finale par les amateurs du Déportivo Aveiro sur un score sans appel de 5 à 2...

A la fin de cette saison historique, Ivan Vukomanovic quitte le club. Après 4 ans passé à Simtopia, il désire rentrer au pays et se concentrer sur sa famille. Il quitte donc le club sur cette 2ième place en championnat, après avoir refusé une nouvelle prolongation de son contrat.

2020-2021

Deux jours après la fin du Championnat 2020, Aurora commence à préparer la saison 2020-2021. Le club annonce via sa page twitter, l'arrivée d'un nouveau T1. La surprise est de taille pour tous les observateurs du football Simtopien et Européen en général. En effet, la cellule sportive a décidé de confier les rennes de l'équipe première à Aline Zeler, ancienne capitaine emblématique et recordwomen de sélection de l'équipe féminine belge de football ! Elle devient ainsi la première femme à entraîner une équipe de S-Ligue 1 et par la même occasion, une équipe qualifiée pour la Ligue des Champions !

Le 30 mai 2020, le club annonce l'arrivée de Audrey Demoustier au poste de T2. L'ancienne joueuse du Standard de Liège Féminin, arrive sur demande de Aline Zeler. Les deux femmes se connaissent bien ayant partagé de nombreuses années sous la vareuse rouge et blanche. Mais l'annonce la plus importante de la journée pour les supporters est sans doute le retour de Pieter Janssens, capitaine emblématique du début des années 2000, au poste de T3.

Palmarès

Palmarès du FC Aurora
Championnat nationaux Coupes nationales
  • Avalon Liga (9) :
    • Champion : 1968, 1970, 1971, 1973, 1976, 1978, 1997, 2007, 2013.
    • Vice-champion : 1969, 1972, 1998, 2000, 2005.
  • Avalon Liga 2 (2) :
    • Champion : 1964, 1995.
    • Vice-champion : 1963.
  • Avalon Liga 3 (2) :
    • Champion : 1960, 1994
    • Vice Champion : 1959
  • Coupe du Duché de Maxisland :
    • Vainqueur : 1963
    • Finaliste : 1961, 1962.

Bilan en championnat

Saison I II Points Journées V N D b.p. b.c. Diff. Coupe de Simtopia Coupe de la Ligue Coupe des PA Supercoupe Coupe d'Europe
2019-20 2 68 pts 38 19 11 8 57 42 +15 Quart Groupes 1er tour / C3 : Groupes
2018-19 5 52 pts 30 16 4 10 60 53 +7 8ième / Finaliste / /
2017-18 10 37 pts 30 10 7 13 40 48 -8 2ième tour Groupes Finaliste / C3 : 3ième tour qualificatif
2016-17 3 52 pts 30 15 7 8 60 42 +18 Vainqueur Vainqueur Vainqueur /
2015-16 12 33 pts 30 8 9 13 39 48 -9 2ème tour Groupes Finaliste / /
2014-15 10 38 pts 30 10 8 13 34 35 -1 Quart Groupes Non-attribué C3 : Barrages
2013-14 16 25 pts 26 7 4 15 29 45 -16 16èmes Vainqueur / /


Légende :

  • I / II / III : division jouée
  • V / N / D : victoires / matchs nuls / défaites
  • b.p. / b.c. : buts pour / buts contre
  • Diff : différence de buts
  • p. : préliminaire

Effectif actuel

Effectif de la saison 2020-2021
Joueurs Encadrement technique
# P. Nat. Nom du joueur Age Sélection Club précédent Arr.
Gardiens >Entraîneur(s)

>Entraîneur(s) adjoint(s)

>Préparateur(s) physique(s)

  • Drapeau de la Nation de Simland.jpg Robert Smith
  • Drapeau de la Nation de Simland.jpg Jan Peeters
  • Drapeau de la Nation de Simland.jpg Pierre Dupont



>Entraîneur(s) des gardiens

  • Drapeau de la Nation de Simland.jpg Jean Marc Pvav
  • Belgique.png Bertrand Deliège


>Légende

  • P. : Poste
  • Nat. : Nationalité
  • Arr. : Année d'arrivée
  • Captain sports.svg.png : Capitaine
  • G : Gardien de but
  • D : Défenseur
  • M : Milieu de terrain
  • A : Attaquant












25 G Drapeau de la Nation de Simland.jpg Janko Drulip 22 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Simtopia INS Simtopia 2017
G Drapeau de la Nation de Simland.jpg Remi Fassol 19 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Simtopia Espoirs INS Simtopia 2019
G Drapeau de la Nation de Simland.jpg Ludovic Senteley 35 - Drapeau de la Nation de Simland.jpg Lewsland Baren 2018
Défenseurs
D Tunisie.png Aymen Abdennour 31 - Espagne.png Valencia CF 2019
23 D Argentine.png Matias Aguirregaray 31 Argentine.png Argentine Uruguay.png CA Penarol 2017
D Drapeau de la Nation de Simland.jpg Erick Alexander 28 28 - Drapeau de la Nation de Simland.jpg Inter Utopia CF 2019
D Portugal.png André Almeida 28 Portugal.png Porugal Portugal.png SL Benfica 2019
D Drapeau de la Nation de Simland.jpg Mark Assaing 19 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Simtopia Espoirs Drapeau de la Nation de Simland.jpg INS Simtopia 2019
24 D Argentine.png Julio Buffarini 32 Argentine.png Argentine Bresil.png Sao Paulo FC 2017
3 D Drapeau de la Nation de Simland.jpg Sylvain Calou 33 - Formé au club 2005
13 D Espagne.png José Manuel Chico Flores 33 - 20px Lekhwiya SC 2016
27 D CoreeDuSud.png Kim Soo-Beom 29 - UNITEDLOGO1810.png Heiwashima United FC 2017
4 D Pays Bas.png Ramon Leeuwin 32 - Drapeau de la Nation de Simland.jpg Inter Utopia CF 2020
18 D Monténégro.png Vladimir Volkov 34 Monténégro.png Monténégro Belgique.png KV Mechelen 2016
Milieu
21 M Drapeau de la Nation de Simland.jpg Lewis Badfoot 22 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Simtopia INS Simland 2017
M Drapeau de la Nation de Simland.jpg Kevin Ademi 32 - Drapeau de la Nation de Simland.jpg CD Vales 2018
19 M Drapeau de la Nation de Simland.jpg Clavaux Matteo 22 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Simtopia INS Simtopia 2017
M Drapeau de la Nation de Simland.jpg François Xavier Saint-Cloud 22 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Simtopia espoirs Drapeau de la Nation de Simland.jpg Deportivo Aveiro 2019
M Drapeau de la Nation de Simland.jpg Alain Truh 22 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Simtopia espoirs Joueur libre 2019
15 M Drapeau de la Nation de Simland.jpg Kristian Beckenbauer 25 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Simtopia espoirs Formé au club 2015
M Chine.png Lei Wu 28 Chine.png Chine Formé au club 2019
M Drapeau de la Nation de Simland.jpg Kostas Avramentis 22 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Simtopia Drapeau de la Nation de Simland.jpg Olympique Dalanais 2018
Attaquants
12 A Drapeau de la Nation de Simland.jpg Jérôme Blondiaux de Battignies 25 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Simtopia Formé au club 2013
A Drapeau de la Nation de Simland.jpg Ruud Famkert 25 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Simtopia espoirs INS Simtopia 2020
26 A Drapeau de la Nation de Simland.jpg Aleksander Lakazev 24 - UNITEDLOGO1810.png Heiwashima United FC 2017
11 A Suede.png Mark Jefferson Svensson 32 - UNITEDLOGO1810.png Heiwashima United FC 2013

Stade

Artdetail.gif Article détaillé : Parc Dufrasne

Le FC Aurora évolue dans le Stade communal du Parc Dufrasne.

Parc Dufrasne

Le premier terrain du FC Aurora se trouvait sur le site de l'actuel centre d'entrainement du club. Il n'y avait à l'époque qu'une seule tribune de 500 place. L'équipe y joua de 1945 à 1950. C'est là que le premier Klassieker de l'histoire eu lieu. L'état lamentable du terrain après ce match valu le surnom de boeren aux supporters d'Aurora. Le club joua encore quelques match après cet épisode, sur ce terrain avant de le quitter pour le Parc Dufrasne au nord de la ville.

Le Parc Dufrasne est le stade qui verra la montée en puissance du Club dans le football Maxislandais. C'est dans ce stade qu'Aurora menée par sa légende, Yves Legrand remporta en 1963 la coupe du Maxisland, ainsi que l'année suivante, le titre de Champion du Maxisland. Le Parc Dufrasne connut aussi les grandes années du FC Aurora en Avalon Liga durant les années 70. C'est en 1985 que le Club d'Aurora se voit contraint de quitter son stade mythique de 12.500 places. Celui-ci est en effet devenu vétuste et le club est empêtré dans la crise. Aurora n'a pas les moyens d'entretenir son stade.

La ville vend alors pour une bouchée de pain, un terrain au club. C'est le début de l'aventure du Stade A. Blondiaux de Battignies, appelé à l'époque le Terrain Communal d'Aurora. En 1989, Yves Legrand revient au club et amorce sa remontée au plus haut niveau. Il décide alors la construction des premières tribunes du Stade. En 1998, alors que le club est revenu à son meilleur niveau en Avalon Liga, la capacité du stade est portée à 19.000 places. En 2012, Ryan Thompson rachète le club. Ce rachat coïncide avec des nouveaux projets pour le stade. Une partie des supporters se mettent à rêver d'un retour au Parc Dufrasne. Mais finalement c'est la rénovation du Stade Blondiaux de Battignies qui est décidée par la direction.

Mais en mars 2017, le Bourgmestre d'Aurora et le Président du RFC Aurora annoncent ensemble, le retour du club dans son enceinte mythique qui a été complètement reconstruite pour la saison 2017-2018 !

Personnalités du club

Présidents

Présidents du RFC Aurora
Rang Nom Période
1 Drapeau de la Nation de Simland.jpg James Power 1945-1949
2 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Clarence Thompson 1949 - 1952
3 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Pierre Langlez 1952 - 1961
4 Israel.png Simon Pérez 1961 - 1977
5 Belgique.png Jean Desimpelaere 1977 - 1991
6 Belgique.png Yves Legrand 1991 - 2012
7 Royaume Uni.png Ryan Thomson 2012 - ...

Entraineurs

Entraineurs du RFC Aurora
Rang Nom Période Bilan (V/N/D)
1 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Claude Dellacour 1945 - 1948
2 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Harry Konning 1948 - 1952
3 Israel.png Simon Pérez 1952 - 1957
4 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Klaas Vanderveld 1957 - 1962
5 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Stephen Brown 1962 - 1966
6 Italie.png Paolo Di Stefano 1967 - 1974
7 Belgique.png Jelle Thysen 1974 - 1975
8 Allemagne.png Jürgen Klosemann 1975 - 1980
9 Espagne.png Pablo Gonzalez 1980 - 1983
10 Belgique.png Yves Legrand 1983 - 1985
11 France.png Pierre Jacque Bellemain 1985 - 1986
12 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Hervé Rolland 1986 - 1988
13 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Pierre Blondiaux de Battignies 1988 - 1991
14 Hongrie.png Konrad Horvath 1991 - 1997
15 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Pierre Dejonghe 1997 - 1998
16 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Jean Jacques Aymar 1998 - 2004
17 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Clement Defauw 2004 - 2007
18 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Paul Desmetd 2007 - 2009
19 Russie.png Yaroslav Berbatov 2009 - 2012
20 Belgique.png Jan Hunterbert 2012 - 2016 38 - 24 - 49
21 Serbie.png Ivan Vukomanovic 2016 - 2020 89 - 30 - 54
22 Belgique.png Aline Zeler 2020 - ... 0 - 0 - 0

Capitaines

Capitaines du RFC Aurora
Rang Nom Période
1 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Pierre-Paul Jacq 1945 - 1947
2 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Jean Michel 1947 - 1948
3 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Willy Verhuur 1948 - 1951
4 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Jan Vandecam 1951 - 1955
5 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Marcus Dehalle 1955 - 1960
6 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Paul Sixte 1960 - 1962
7 Belgique.png Yves Legrand 1962 - 1971
8 Hongrie.png Konrad Horvath 1971 - 1977
9 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Pierre Jean Blondiaux de Battignies 1977 - 1979
10 France.png Henri Bellemain 1979 - 1980
11 RepubliqueDemocratiqueCongo.png Kristian Kilmanou 1980 - 1982
12 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Pierre Pellerin 1983 - 1986
13 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Claudy DeLille 1986 - 1987
14 Allemagne.png Piet Lemmerstein 1987 - 1990
15 Belgique.png Kevin Vermeesh 1990 - 1995
16 USA.png Wilson Johnsons 1995 - 1998
17 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Pieter Janssens 1998 - 2008
18 Italie.png Pietro Della Maria 2008 - 2010
19 Pays de Galles.png Roy Thompson 2010 - 2013
20 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Jean Marc Pvav 2013 - 2014
21 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Nicolas Truz 2014 - 2017
22 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Jérôme Blondiaux de Battignies 2017-2018
23 Suede.png Mark Jefferson Svenson 2018-2020
24 Drapeau de la Nation de Simland.jpg Janko Drulip 2020 - ...

Sponsors et Équipementier

Années Sponsor vestimentaire Sponsor officiel second sponsor
1964 - 1970 Le coq Sportif Thompson Steel Brasserie Abbaye de Brouwerkerk
1970 - 1975 Le coq Sportif Brasserie Abbaye de Brouwerkerk Ville de Aurora
1975 - 1977 Le coq Sportif Ville de Aurora Thompson Steel
1977 - 1982 Umbro Thompson Steel Aucun
1982 - 1987 Adidas Mittal Steel Aucun
1987 - 1991 Mitre Ville de Aurora aucun
1991 - 1996 Umbro Aurora FM Ville de Aurora
1996 - 1999 Umbro Aurora FM Aurora Matin
1999 - 2003 Adidas Aurora FM Brasserie Abbaye de Brouwerkerk
2003 - 2006 Diadora Brasserie Abbaye de Brouwerkerk aucun
2006 - 2007 Diadora Brasserie Abbaye de Brouwerkerk La Gazette d'Aurora
2007 - 2008 Burrda Aurora FM Brasserie Abbaye de Brouwerkerk
2008 - 2009 Burrda Aurora TV Brasserie Abbaye de Brouwerkerk
2009 - 2010 Joma La Gazette d'Aurora Aurora TV
2010 - 2011 Joma Ville d'Aurora Brasserie Abbaye de Brouwerkerk
2011 - 2012 Nike Maes Pils Aurora FM
2012 - 2013 Nike Aurora FM Brasserie Abbaye de Brouwerkerk
2013-2014 Nike Jupiler Aurora FM
2014-2015 Nike Jupiler La Gazette d'Aurora
2015-2016 Nike Jupiler Banque d'Aurora
2016-2017 Nike Jupiler Avalon Steel
2017-2018 Minami Sportswear Avalon Steel Banque d'Aurora
2018-2019 Minami Sportswear Avalon Steel Banque d'Aurora
2019-2020 Minami Sportswear Avalon Steel Banque d'Aurora
2020-2021 Minami Sportswear Avalon Steel Banque d'Aurora

Sponsors 2019-2020

Couleurs et Symboles

En 1981, le président du club choisit d'abandonner le logo historique du club, suite à la rupture avec une partie des supporters et la scission du VC Oosteveldenkerke, il abandonne ainsi le lion, emblème de la ville. Grand Fan du KV Brugge, club de division 1 belge, il s'inspire directement de son logo. Celui ci est recolorisé avec les couleurs de la ville d'Aurora. En 2016, suite au changement de dénomination du FC Aurora, le club en profite pour réaliser un lifting de son emblème. En mai 2020, auréolé de sa seconde place en S-Ligue 1, le RFC Aurora abandonne toute évocation du club belge dans son blason et reprend une version modernisée de son logo historique.


Tenues 2019-2020

Supporters

L'ambiance du club est régie par plusieurs groupes de supporters, dont les plus connus les Ultras Aurora (UA), les Red and Blues Boys (RBB), les Aurora Boys, le Virage Bleu et les Fanatieks qui sont fédérés par La Famille des Sang et Marines qui regroupe environ 38 clubs de supporters répartis dans toute les Plaines de l'Avalon, ce qui représente environ 9.000 membres abonnés. À noter que pour la saison 2016-2017, il y a 18.000 abonnés permanent pour chaque match à domicile.

Rivalité

Klassieker

Le FC Aurora possède une forte rivalité avec les "Kompers" (KVZ Hament). Cette grande rivalité est issue de la rivalité entre les deux villes, la ville ouvrière contre la ville bourgeoise. Cette concurence est née au XVIIIème siècle, avec le cadre socio-économique et la guéguerre perpétuelle due à l'implantation des gilles de Binche sur le territoire Simlandais.

Klassieker 2017

C'est le 9 avril 1950,que cette rivalité entre les deux clubs débute, alors que les dirigeants du FC Aurora invitent l'équipe du FC Hament à jouer un match amical pour les 5 ans du club. Malgré que le match n'a aucun enjeux, les supporters du FC Hament ont fait le déplacement en nombre. Personne ne connait le résultat de ce match, car il n'arriva jamais à son terme ! Alors que Hament mène 4-1, des supporters Auroréens envahissent le terrains et menacent les joueurs adverses. Le match est arreté et les supporters d'Hament envahissent à leur tour le terrains pour en venir aux mains avec les Auroréens. La Police et la Maréchaussée d'Aurora doivent intervenir pour tenter de calmer les belligérants. A la fin de la journée, le terrains ressemble plus à un champ de patates qu'à un terrain de football. C'est depuis ce jour, et à cause de l'état du terrains, que les Auroréens portent le surnom de Boeren...

Il faudra attendre les années 70 pour qu'une opposition récurrente entre les deux équipes ne reprennent. En 1973, le Stade accueillant la finale de la Coupe de Simland paya le prix de cette rivalité, celui ci fut le théâtre d'émeutes. Après cet événement tragique, chaque match entre les deux formations font l'objet d'une surveillance policière accrue. Pendant les années 60, l'animosité entre les 2 clubs était telle que l'armée fut appelée en renfort pour assurer le bon déroulement du match et la sécurité aux alentours.

En 2013, Aurora et Hament se retrouve à nouveau dans la même division (S-Ligue 1). Depuis ce jour, Aurora est devenue la bête noire du KVZ. C'est également durant cette période que les Auroréens ont commencé à répondre aux "BOEREN !" par "DUIVEN !". En néerlandais, duiven signifie pigeons. L'emblème d'Hament et les armes de la ville de Zotterveld représente un aigle noir sur fond jaune. Traiter les supporters d'Hament de pigeons est donc une façons de les ridiculiser.

Des actions ont également été menées en marge de la dernière journée de compétition de la saison 2013-2014 ou les supporters auroréens ont effectué le déplacement à Hament afin d'empêcher et saboter le déploiement du tifo réalisé par le Spionkop (le principal club de supporter du Kavé). Les supporters auroréens échouèrent et furent stoppés par la Maréchaussée Grand-Ducale. Aurora finira la saison lanterne rouge (et ne devra son salut qu'à l'élargissement de la première division à 16 clubs) et le Kavé sera sacré champion de Simland pour la première fois de son histoire quelques heures après les interpellations.

Cette rivalité a encore été exacerbée lors de la saison 2015-2016 lors de laquelle le Kavé est venu s'imposer 3 à 1 sur la pelouse d'Aurora lors de la dernière journée du championnat. Victoire qui permettais au club zotterveldois de remporter son second titre de champion de Simland sur la pelouse de son ennemi héréditaire.

Divers

Adversaires européens

2014-2015

  • SanMarino.png SP La Fiorita
  • Albanie.png FK Kukësi
  • Slovaquie.png MSK Zilina
  • Turquie.png Trabzonspor

2017-2018

  • Slovaquie.png Slovan Liberec

2019-2020

  • Allemagne.png Bayer Leverkusen
  • Serbie.png Étoile Rouge de Belgrade
  • Turquie.png Galatasaray SK

Articles connexes


Modèle:RFC Aurora